Le choix du biberon, ou le début du casse-tête !

Il y a quelques semaines, l’une de mes lectrices m’a demandé conseil pour le choix des biberons de bébé. C’est ce qui m’amène aujourd’hui à la rédaction de cet article, car il est vrai que, maman allaitante ou non, nous sommes presque toutes amenées à nous poser cette question « Quel biberon choisir ? ». 

Alors je vais être clair dès le départ, cet article n’est pas destiné à vous dire qu’il faut prendre telle ou telle marque, car elle est mieux qu’une autre. La personne qui décidera au final, et bien, c’est votre bébé. Et oui, si petit et déjà si exigent ! 

biberoncâlin mam.jpg
Biberon câlin le matin.

Donc la règle de base, c’est de ne pas en acheter des tonnes au départ, car soit vous aurez la chance (comme moi ^^) que bébé valide dès la première tétée le biberon que vous aurez mis de longues heures à choisir, soit vous devrez prendre votre courage à deux mains et tester 2, ou 3, ou 5, ou 7… biberons différents, avant de trouver la perle rare. 

Pour Bibou, nous avions choisi des Biberons Mam, en verre pour les tout début, puis en plastique, avec système anti-colique par la suite. Il a d’ailleurs choisi la même marque pour ses sucettes. Mon avis sur ces biberons, je les trouve tops. La qualité est au rendez-vous et les designs sont sympas. Il y en a pour tous les goûts. Ceux avec le système anti-colique sont entièrement démontables et donc très pratiques à laver. Deux petits bémols tout de même. Attention en les remontant, si vous le faites de travers, vous aurez droit à des fuites. Ils ne rentrent pas dans tous les chauffe-biberons, étant donné leur forme évasée sur le bas. 

biberonsdebibou.jpg
Quelques biberons de Bibou.

Mais alors qu’allez vous trouver dans cet article ? Je vais tout simplement faire un point (non-exhaustif) sur ce qui existe, afin de vous donner quelques billes avant de faire votre choix. 

 

Biberon en verre ou en plastique ? 

Le verre est une matière naturelle qui ne diffuse aucune des substances dont il est composé. Les biberons sont fabriqués avec du verre de qualité pharmaceutique. L’atout principal : le biberon en verre ne craint ni les tâches (pensez aux biberons aux carottes), ni les odeurs. Il sera très résistant dans le temps et se lave facilement. 
Son inconvénient principal : le biberon en verre est lourd et fragile. Quand bébé va commencer à vouloir tenir (et donc jeter) son biberon, il faut prendre en compte ces deux aspects. 

Le biberon en plastique, longtemps décrié, est aujourd’hui garanti sans bisphénol A. En effet, depuis 2013 le BPA est interdit dans la composition des biberons, et depuis 2015, dans l’ensemble des contenants alimentaires. Ils sont incassables et légers, ce qui permet une bonne prise en main et une meilleure maniabilité pour bébé. Son point négatif, il ternit assez vite au lavage et se tâche facilement.

Moins connu, le biberon en inox présente de nombreux avantages : incassable, facile à prendre en main, il ne se tâche pas et ne garde pas les odeurs. Certains sont fabriqués avec une double paroi, ce qui permet de garder le biberon au chaud, ou au frais. La plupart sont évolutifs, le capuchon se transforme en gobelet et le biberon en gourde. L’inconvénient, le goulot est étroit et donc il n’est pas simple de verser les liquides dedans, et ils ne passent pas au chauffe-biberon (le liquide doit donc être chauffé avant.)

 

Concernant la forme de biberon ? 

Le biberon coudé. Il est incliné à 30° afin de permettre de garder la tétine toujours remplie de liquide. Cela permet de limiter les régurgitations et les coliques du nourrisson. Le principal inconvénient : ils sont galères à laver. 
Le biberon cylindrique est le plus connu, car c’est la forme la plus proposée dans les maternités. Maniable, il se lave facilement à l’aide d’un goupillon. 
Le biberon triangulaire a les mêmes caractéristiques que le cylindrique, mais sa forme lui évite de rouler lorsqu’il tombe. Ne rigolez pas, imaginez vous à 4 h du matin, la tête dans le … Pardon, les yeux pas en face des trous, à 4 pattes pour retrouver le biberon de mini vous qui aura roulé sous un meuble. Celui qui a inventé ça a forcément vécu cette scène. 
Le biberon ergonomique, dont la forme est pensées pour bébé. Facile à manipuler, la plupart sont dotés de poignées afin que bébé puisse l’utiliser seul (pas les premiers mois, hein, ne rêvez pas non plus). L’inconvénient, de par leur forme, comme pour les coudés, ils peuvent être difficiles à laver. 

Et pour la contenance ? 

Là encore, vous avez l’embarras du choix de 30 ml à plus de 300 ml, mais pour le coup, votre choix sera simplement orienté par l’âge (et l’appétit) de votre bébé.

De 30 à 50 ml, c’est la contenance parfaite pour la prise de médicaments.

De 90 à 150 ml. Ces petits modèles sont idéaux pour les premiers repas, puis par la suite, les biberons d’eau. 

240/260 ml, c’est le modèle le plus répandu, pratique pour le bébé de 0 à 9 mois si on ne souhaite pas acheter plusieurs tailles. 

De 330 à 350 ml, c’est le modèle à utiliser à partir de 9 mois, et pour les gros mangeurs. 

 

Une fois le biberon sélectionné, il reste à choisir la tétine, et là encore, on se marre (vous la sentez l’ironie ?) 

 

Attention, toutes les tétines ne s’adaptent pas sur tous les biberons ! Vérifiez bien que telle forme de tétine ira sur tel biberon. Enfin, vérifiez que les tétines sont conformes à la norme européenne 90/128/CEE, ce qui leur garantira une bonne qualité et durabilité. 

 

La matière : 

Les tétines en caoutchouc, de couleur marron, sont plus souples que les tétines en silicone. Elles seront donc plus adaptées aux bébés qui présentent des difficultés à téter. Les inconvénients : elles sont moins résistantes et peuvent présenter un petit goût qui peut surprendre bébé, surtout s’il a été nourri au sein préalablement. 

Les tétines en silicones sont quant à elle transparentes et permettent un meilleur contrôle du débit du lait. Elles sont également sans odeurs. Attention, elles sont plus résistantes dans le temps que celles en caoutchouc, mais ne résisteront pas longtemps aux quenottes de votre bambin. 

 

La forme et le débit : 

Il existe un nombre important de combinaisons possibles, en fonction des marques. Vous trouverez des tétines rondes à vitesses, qui proposent 3 débits différents en fonction de l’orientation que vous lui donnez dans la bouche de bébé. 

Les tétines rondes à faible débit, très pratiques pour les premiers jours de bébé, mais il faudra vite les changer.

 Les tétines à bout rond, ouvertes en forme de croix, idéales pour les liquides épais, comme les bouillies ou le lait avec des céréales. 

Les tétines physiologiques qui imitent la forme du mamelon maternel et s’adaptent donc parfaitement au palais de bébé. Pour ces dernières, il existe également des marques qui proposent différentes tailles et différents débits. 

 

biboubiberonseul.jpg
Montage photo, Bibou boit son biberon tout seul.

 

Vous l’aurez donc compris, pas de recette miracle dans cet article. Chaque marque, chaque forme, chaque matière, etc… a ses avantages et ses inconvénients. Au départ, choisissez ce qui correspond le plus à vos attentes en matière de biberon, mais n’en achetez pas trop. Il vaut mieux en prendre 3 ou 4 pour tester les premiers jours, puis si ce sont les bons, compléter votre « collection » et si bébé ne les accepte pas, vous pourrez en choisir d’autres à tester, en limitant les frais. 

Et vous, si vous avez déjà passé ce cap, comment avez vous choisis ? Avez-vous rencontré des difficultés ? Avez-vous, comme moi, eu la chance de taper dans le mille dès le premier choix ? Dites moi tout en commentaire et partagez vos expériences. 

8 Replies to “Le choix du biberon, ou le début du casse-tête !”

  1. Article très sympa. Nous on ne s’est pas posé la question on a pris celui que la vendeuse nous a conseillé. Et on en a acheté tout de suite 4 petits et 2 grands. Heureusement qu’elle les a accepté. On n’a pas pensé qu »elle ne pourrai pas les accepter. J’adore ton conseil ne pas en acheter trop, tellement logique, mais on y pense pas.

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou super belle article nous ont c’est pas paussé de question à pris des biberon en verre avec tétine silicone quand il était nourison jusqu’à avent l’âge de mangé après ont à passé au gros biberon en plastique comme il cassé pas et le prendre tout seul sens difficulté

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s