Les sauces Morin, fraîcheur et goût au rendez-vous {test}.

Aujourd’hui, je vais enfin vous parler de mon test des Sauces Morin. Il y a quelques semaines, j’ai reçu un colis bien rempli de la part de la marque Les Sauces Morin, qui contenait pas moins de 10 petits pots de sauces à tester. Un colis bien protégé et frais, car nous ne parlons pas ici de sauces longue conservation, mais bel et bien de sauces fraîches.

La marque m’a proposé les 12 sauces de la gamme (j’ai vu sur leur site qu’il y avait eu des nouveautés entre temps), mais je n’ai choisi que 10 d’entre elles, car je savais que je mangerais pas les 2 autres. Il s’agissait d’un Aïoli et ni Papounet ni moi n’aimons ça, et d’une sauce aux échalotes, spéciale huître, dont nous ne raffolons pas non plus (et puis pour Noël, ça aurait pu être une idée, mais à deux, nous allions gaspiller de la sauce).

Les sauces MORIN.jpg
La sélection des sauces Morin que j’ai reçu.

Pour commencer, petite présentation de la marque. Les Sauces MORIN, c’est une histoire de famille qui a débuté il y a bientôt 20 ans, mais qui trouve ses origines encore plus loin. En effet, en 1986, Jean-Marc et Marie-Madeleine Morin créent une entreprise de poissonnerie itinérante dans le Tarn. En 88, ils arrêtent les marchés et ouvrent 2 poissonneries, puis un peu plus tard 2 nouvelles.

10 ans plus tard, ils créent un laboratoire agréé sur Albi, destiné à la fabrication de plats cuisinés artisanaux et naturels à base de produits de la mer.

Enfin, un soir de 1999, dans la boutique, un client leur dit « On s’est régalé avec le plateau de fruits de mer, mais quel dommage que l’on n’ait pas eu plus de cette si bonne mayonnaise ». Jean-Marc Morin relève la réflexion et l’idée lui est venue, les sauces Morin étaient nées !

Mais les Sauces Morins ne sont pas comme la plupart des sauces que vous trouvez un supermarché puisque vous les trouverez au rayon frais. Sans conservateur, sans colorant, à base d’ingrédients les plus naturels possible, elles sont dotées d’une DLC de 30 jours. Les recettes proposées sont simples, savoureuses et authentiques, bref, « comme à la maison ».

Vous pouvez retrouver les sauces Morin chez votre poissonnier. Sur leur site, il y a une carte pour vous aider à trouver le poissonnier qui les distribue le plus proche de chez vous. La marque est également référencée au niveau national dans tous les magasins Auchan et Intermarché, vous devez donc les trouver dans leur rayon poisson. Enfin, vous les trouverez dans quelques grandes surfaces, mais hélas, pas assez à mon goût. Je ne les ai pas trouvé dans les deux Carrefour Market vers chez moi, ni dans l’hyper Carrefour. J’ai juste trouvé deux références dans mon Super U.

Les sauces Morin à Super U.jpg
J’ai trouvé la sauce à l’échalote et la sauce à l’aneth dans mon Super U.

Passons maintenant au test produit !

Vous pouvez cliquer directement sur le nom de la sauce pour vous rendre sur la page dédiée du site Internet de la marque et retrouver la fiche technique avec la liste des ingrédients. Je ne vous mettrais ici que la valeur nutritionnelle et mon avis.

La sauce cocktail.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 677 Kcal.

Sauce Cocktail Morin.jpg
La sauce Cocktail idéale avec des crevettes fraîche.

J’ai dégusté cette sauce avec des crevettes fraîches. Mon père et Papounet m’ont accompagné pour ce test. L’avis de mon papa est assez clair « Hum, mais c’est bon ça ! Ça se laisse bien manger ! ». Papounet a trouvé qu’elle avait du gout. Pour ma part, j’ai adoré cette sauce. C’est déjà une sauce que j’apprécie habituellement, mais là j’ai trouvé le côté frais vraiment agréable avec un petit goût de « reviens y ». J’ai également beaucoup apprécié la texture fondante en bouche. D’ailleurs, depuis, j’en ai de nouveau dégusté avec du surimi.

Si j’ai la chance d’en trouver un magasin, j’en achèterais sans aucune hésitation car nous mangeons régulièrement des crevettes en apéro.

La sauce curry.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 574 Kcal.

Curry bearnaise et mayonnaise Morin.jpg
Les sauces curry, béarnaise et mayonnaise comme celle de Mamie avec un steack frittes.

Papounet et moi avons dégusté cette sauce avec un traditionnel steak / frites, en même temps que d’autres sauces, mais également avec un burger et une pierrade quelques jours plus tard. Papounet est moi adorons le curry sous toutes ses formes, et là encore, nous validons cette sauce sans aucun points négatifs. C’est d’ailleurs la première sauce que nous avons terminé. Le curry était bien présent en bouche, mais sans « arracher » la langue, comme d’autres sauces au curry. La texture était agréable et très pratique pour un burger car elle n’est pas liquide, ce qui évite de s’en mettre plein les doigts.

J’adorerai pouvoir en trouver dans le commerce pour tester avec un poulet rôti.

La béarnaise.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 562 Kcal.

sauces morin et pierrade.jpg
Les sauces Morin pour accompagner une pierrade.

Nous avons dégusté cette sauce avec un steak / frites, en même temps que la sauce au curry, mais également avec la pierrade quelques jours plus tard. Ça n’est pas une sauce dont je raffole habituellement, et là encore, même si je ne la trouve pas mauvaise, ça n’est pas ma sauce de prédilection. Je l’ai trouvé onctueuse, mais c’est le goût dont je ne suis pas fan. Papounet, lui, a beaucoup apprécié le produit.

S’il m’en demande et que j’en trouve, j’en achèterai pour lui faire plaisirs, ou pour la faire goûter à des amis pour un barbecue, car je pense que c’est un produit de qualité, mais pas pour moi personnellement.

La mayonnaise comme celle de Mamie.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 808 Kcal. (Là, oubliez le régime ! )

sauces morin et pierrade.jpg

Nous avons dégusté cette sauce avec le fameux steak / frites, en même temps que la sauce au curry et la béarnaise, mais également avec la pierrade quelques jours plus tard. Habituée aux mayonnaises allégées (oui, je sais, sacrilège, bla bla bla … mais vous avez vu le nombre de Kcal????) je dois avouer que celle là n’a rien à voir. Si j’étais tricheuse, la prochaine fois que j’invite des amis, je la met dans un petit bol et je pourrais faire croire sans problème que c’est une sauce maison. Papounet n’a pas l’a pas trouvé si exceptionnelle que ça, mais je crois qu’il est bien trop habitué à la mayonnaise en tube.

Donc, j’en achèterais proablement, mais uniquement pour des repas entre amis, car vu le nombre de Kcal, ça pourrait me faire bien trop de mal d’avoir ça dans le frigo.

La mayonnaise Bio.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 795 Kcal. (Youpi, on gagne 13 kcal sur la précédente ! )

Mayonnaise bio Morin.jpg
La mayonnaise Bio des Sauces Morin avec un steak haché.

J’ai dégusté cette sauce avec un steak haché, mais également avec la pierrade quelques jours plus tard. Je l’ai trouvé bonne et agréable en bouche et Papounet l’a trouvé sympa, avec la pierrade, mais sans plus. A choisir, je préfère de loin la précédente et son côté « fait maison ». Je n’ai pas été plus séduite que ça par le côté bio.

Je n’en achèterais probablement pas car ça n’est pas mon produit fétiche.

La sauce fines herbes.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 665 Kcal.

Nous avons dégusté cette sauce avec un burger maison, du saumon fumé mais également avec la pierrade. Avec le burger, Papounet et moi ne l’avons pas trouvé top, car le goût ne ressortait pas du tout. Avec le saumon fumé, j’ai adoré. Je l’ai trouvé fraîche et agréable en bouche avec une texture crémeuse. Avec la pierrade, nous avons bien aimé avec la viande blanche, mais sans intérêt avec la viande rouge car encore une fois, le goût ne ressort pas. Je penses que cette sauce est mise en valeur par les poissons et les viandes blanches uniquement. Sinon, elle passe bien avec des frites.

Si je la trouve en magasin, j’en achèterai avec plaisirs pour manger avec du poisson ou de la viande blanche, surtout au printemps et en été pour son côté frais.

La bourguignonne.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 532 Kcal.

Sauce bourguignonne morin.jpg

Papounet est moi avons dégusté cette sauce avec une pierrade. C’est une sauce que nous aimons autant l’un que l’autre habituellement, mais là, nous avons adoré. Elle apporte un vrai plus à une viande rouge, comme à une viande blanche par son côté légèrement piquant. Nous avons trouvé qu’elle avait plus de goût que les sauces bourguignonne longue conservation. Personnellement, elle me fait penser à des plats de viande d’hiver et je l’associe à la fondue bourguignonne, probablement à cause du nom.

J’en achèterai avec grand plaisirs, autant pour des barbecues que des pierrades, des fondues bourguignonne ou tout simplement avec un bon steak.

La sauce tartare.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 510 Kcal.

20180301_201737.jpg

Nous avons dégusté cette sauce avec une pierrade et avec du cabillaud façon Fish and chips, comme indiqué sur le pot. Avant d’avoir goûté la tartare de chez Morin, je n’aimais pas cette sauce. Et bien les sauce Morin ont réussi à me réconcilier avec la tartare. Pendant la pierrade, j’ai bien aimé la déguster avec la viande blanche, mais c’est vrai que c’est avec le cabillaud qu’elle a su révéler toute ses saveurs. Que ce soit pour Papounet ou moi, ce fut une vraie découverte gustative.

Je serais partante pour refaire un fish and chips avec cette sauce.

La sauce à l’aneth.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 621 Kcal.

IMG_20180202_205158_964.jpg

J’ai dégusté cette sauce avec une galette bretonne au saumon fumé et avec de la truite fumée, en toute simplicité. Pour moi, ce fut une très bonne découverte et j’espère sincèrement en trouver de nouveau. Alors à la base, j’adore le saumon et la truite fumée et j’ai l’habitude d’en manger régulièrement. Avec cette sauce, le produit est sublimé. Je la trouve très fraîche et pleine de goût, on ressent bien l’aneth. Papounet l’a trouvé sympa, mais il n’est pas aussi fan que moi.

J’aimerai pouvoir la goûter avec du saumon cuit une prochaine fois, car je penses que ça ira très bien ensemble.

La rouille.

Valeur nutritionnelle :

Pour 100g, comptez 775 Kcal.

Rouille sauces Morin.jpg
La Rouille de les Sauces Morin accompagne une soupe de poisson.

Nous avons dégusté cette sauce avec … attention suspens, … Une soupe de poisson bien-sur ! Mon papa nous a accompagné pour ce test. Quand on parle de Rouille, on sait qu’il y en a pour tout les goûts et d’une rouille à l’autre, on peut aimer, comme détester. Pour le coup, nous avons apprécié tous les trois. Forte en goût, elle a bien su relever notre soupe de poisson. Avec des petits croûtons à l’ail, c’était très agréable. En revanche, j’ai noté un petit bémol à la lecture des ingrédient : sur le devant du pot, le piment d’Espelette est mis en avant, mais il n’y a que 0,1 % de ce piment, et c’est le piment de Jamaïque qui arrive avant dans la liste des ingrédients. Du coup, je ne l’aurais pas mis en avant sur le pot, mais ça n’est que mon avis.

Cela ne m’empêchera pas d’en acheter de nouveau pour une prochaine soupe de poisson, ou même pour d’autres recettes de la mer.

Bilan général :

Après ce long article, il est temps de vous livrer mon avis général sur les sauces Morin et je peux vous dire qu’il est très positif. J’ai beaucoup aimé cette découverte dans son ensemble. J’ai eu un très bon contact avec le service communication de la marque. Le colis qui m’a été livré était soigné et frais. Le packaging est top et très pratique car on peut refermer les petits pots.

Ce que j’ai aimé chez la marque :

  • C’est une entreprise française,

  • C’est une entreprise familiale,

  • L’entreprise pratique la transparence. Sur leur site Internet, vous trouverez des fiches techniques détaillées sur chacune de leurs sauces. Cliquez Ici pour les retrouver.

  • Ils sont très à l’écoute de leurs consommateurs et ont adaptés leur packaging en fonction de la demande.

  • Il y a des recommandations d’accompagnement sur chaque pot de sauce.

J’ai dégusté des produits frais et de qualité, avec du goût. Même si je n’ai pas aimé toutes les sauces, j’aimerai pouvoir les trouver plus facilement dans le commerce, car c’est le genre de produit que j’apprécie de pouvoir proposer à mes invités lors de certains repas comme des pierrades ou des barbecues. Je penses sincèrement que c’est une marque qui gagnerait à être plus connue et plus simple à trouver dans les commerces de proximité.

Et vous, connaissez vous cette marque ? Qu’en pensez-vous ? Mon article vous a-t-il donné envie de les goûter ?

N’hésitez à pas laisser un petit commentaire ici pour partager vos expériences.

3 Replies to “Les sauces Morin, fraîcheur et goût au rendez-vous {test}.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s