Je rêve que Bibou dorme.

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler du sommeil de Bibou. Si vous me suivez sur les réseaux, vous savez que c’est un sujet très sensible chez nous et que, à 2 ans et bientôt 3 mois, notre loulou ne fait toujours pas des nuits complètes. Et je sais que nous ne sommes pas seuls dans cette situation. C’est pourquoi j’avais envie de partager notre expérience avec vous.

Monfilsquidort.jpg
Manoë dans notre lit.

Soyons clairs, chaque enfant est différents et nous avons déjà essayé des dizaines de techniques, écouté les conseils de tout notre entourage et de personnes que nous ne connaissons pas. Cet article n’est donc pas un appel au secours, mais juste un message pour les parents qui peuvent vivre ce genre de chose avec leurs bambins, « Vous n’êtes pas seuls ! »

Tout n’a pas toujours été aussi compliqué en réalité. Vers 3 mois, Manoë faisait ses nuits. Bon, des nuits de nourrisson, mais nous arrivions à dormir au moins 6 h d’affilé (et aujourd’hui nous savons à quel point ça n’avait pas de prix). Ah, nous étions fières de notre fils et fanfaronnions auprès de notre entourage, telle la crâneuse de la cour de récré. Mais voilà, ça n’a pas duré, et même pas 2 mois après, le cauchemar à commencé. Et depuis, ce sont de multiples problèmes qui se sont succédés. Je ne saurais même plus dire lequel est arrivé avant l’autre (le manque de sommeil ne nous aide pas à avoir les idées claires.). Du jour au lendemain, Bibou s’est de nouveau réveillé plusieurs fois par nuit, sans raison apparente. Trop petit pour les cauchemars, nous lui avons donné des biberons, changé la couche, bercé (de longues heures), câliné, essayé l’homéopathie… Rien n’y faisait. Puis, les réveils se sont espacés et nous avons cru voir le bout du tunnel. Mais non, ça n’était pas la lumière du jour qu’il y avait au bout, mais juste une veilleuse qui s’est vite éteinte. Bien sûr, il y a eu les dents, mais ça, quasiment tous les parents connaissent ! (si ça n’est pas le cas, pas la peine de jouer la crâneuse citée ci-dessus).

siesteavecmaman.jpg
Nous profitons de tous les petits moments de calme et de sommeil.

Il y a aussi eu les réveils en hurlant. Oh, joie et bonheur que sont ces réveils. Non seulement tu manques de sommeil, mais en plus, ton cœur en prend un sacré coup. Et va te rendormir paisiblement après avoir cru vivre une scène de l’exorciste ! Ces nuits-là, nous retrouvons (je parle au présent, car cela arrive régulièrement, 5 à 8 fois par mois, depuis ses 6 ou 7 mois, il me semble) notre loulou assis dans son lit, encore endormi, mais en pleur. Si nous essayons de le consoler, de le prendre dans nos bras ou autre, il se met à hurler de plus belle. Seule solution, nous poser à côté de lui sans le toucher et lui parler tout doucement et calmement jusqu’à ce qu’il se rallonge.
L’un des problèmes qui nous ennuie le plus depuis de longs mois, ce sont les fuites de couche la nuit. En effet, régulièrement (entre 3 et 5 nuits par semaine) la couche de Bibou déborde de pipi. En plus du réveil, nous devons le changer et parfois changer les draps. C’est loin d’être agréable pour nous, et j’imagine que pour Bibou ça ne l’est pas non plus. Nous avons déjà testé 8 marques de couches différentes, la taille au-dessus, la cotocouche, les 2 couches l’une par dessus l’autre, plus de biberon le soir, un pipi juste avant le dodo, etc etc … Mais là encore, rien n’y fait. Une amie m’a dit dernièrement vivre la même chose avec sa fille du même âge que Manoë, et l’avoir déjà vécu avec son aîné, et cela m’a fortement rassuré. Non mais c’est vrai, quand on sait que d’autres vivent la même chose, on a moins l’impression d’être des OVNIS.
Dernièrement, nous avons rencontré un nouveau problème, la toux de nuit. Notre pauvre bonhomme se réveillait toutes les nuits en toussant, au point de cracher, à la limite de vomir. Nous avons réussi à avoir un rendez-vous avec sa pédiatre au bout de 15 jours, et elle m’a annoncé que Manoë avait une bactérie sur les poumons (a priori attrapé au contact d’autres enfants). Il nous a donc fallut passer par la case antibio pendant une semaine et enfin, la toux s’est calmée. Mais je dois avouer que c’était assez dur de le voir comme ça, sans savoir comment le soulager.

Bien sûr, au milieu de tout ça, il y a eu tous les microbes de l’hiver avec les mouchages de nez la nuit (ça aussi, c’est sympa comme réveil non ?) et les moments très difficiles pour moi, dont je vous parlais dans un précédent article, le rejet de Manoë. Pendant plusieurs mois, il ne voulait que son papa, surtout la nuit. Si je me levais pour m’occuper de lui, il me repoussait en pleurant et en appelant son papa. Impossible pour moi de m’occuper de mon fils. Alors oui, on serait tenté de se dire « Cool, c’est papa qui se lève toutes les nuits et qui gère ! » Mais d’une part, j’étais quand même réveillée, avec beaucoup de mal à me rendormir, d’autre part, ça pique un peu quand ton gamin de repousse de la main en appelant l’autre parent. Tu te remets un peu en question. Et pour l’autre parent, papounet dans notre cas, au bout d’un moment ça devient difficile de ne plus pouvoir partager cette tâche et de devoir se lever toutes les nuits.

siesteavecpapa.jpg
Papounet tente aussi de se reposer.

Mais ça n’est pas tout ! Non, ça serait trop simple (non, je déconne, déjà à ce niveau on est en haut du podium du ras le bol). En plus de tout ça, Manoë a décidé d’être un petit dormeur. Depuis plusieurs semaines maintenant, il s’endort assez tard, vers 21 h 30 (au mieux), quelle que soit l’heure à laquelle on le couche. Il reste dans son lit et papote avec ses peluches, ou avec les étoiles projetées au plafond par sa veilleuse. On pourrait penser qu’il dormirait tard le matin, histoire de rattraper l’endormissement tardif et le ou les réveils nocturnes. Que nenni ! (Ça se dit toujours ça ? Je viens de me prendre un gros coup de vieux en l’ecrivant) Monsieur se réveil tous les matins vers 7 h 00, semaine comme week-end.

Je ne reviendrais pas sur le fait que, en plus de tout ça, j’étais insomniaque dès la fin de mon troisième mois de grossesse, et qu’avant j’étais ce que l’on appelle une très grosse dormeuse, environ 10 h 00 par nuits. Je vous laisse imaginer la dette de sommeil que j’accumule depuis fin août 2016 ! Ne serait-ce pas ce qu’on appelle de la torture ?

jerevededormir.png
Bienvenue à Zombieland.

Bref, comme je vous l’ai dit, nous avons essayé à peu près tout, de l’homéopathie à la câlin thérapie. Je crois qu’il nous reste l’exorcisme (mais ça fait flipper), ou assommer notre fils (mais c’est interdit.) Heureusement, vous le savez, quand notre enfant nous offre un sourire, on oublie tout ! Non, je déconne, vous n’oubliez rien du tout ! Vous êtes épuisés, vous ne rêvez que d’une chose, dormir, et vous pensez déjà aux moyens de vous venger quand votre enfant sera ado.

Et chez vous, comment se passent les nuits de vos enfants ? Vous aussi vous ressemblez à un panda en dépression depuis leur naissance ? Vous aussi vous aimeriez rencontrer le type qui a inventé l’expression « dormir comme un bébé » pour lui défoncer le crâne ? (Oui, le manque de sommeil peut rendre violent ! ) Dites moi tout en commentaire.

13 Replies to “Je rêve que Bibou dorme.”

  1. Avec 4 enfants, j’ai eu un peu de tout côté sommeil. Et je crois que les problèmes de sommeil ne viennent pas des parents. Il y a des enfants qui dorment bien et d’autres mal, quoi qu’on fasse. Ici c’est ma 2e fille de 4 ans qui a toujours mal dormi. Elle continue à se réveiller vers 4 ou 5h du matin, elle nous rejoint pour la fin de la nuit. Alors que sa sœur de 2 ans et demi et son frère de 9 mois font des nuits d’au moins 8h. Alors je patiente, ça ira mieux petit à petit.
    Courage j’espère que ça ira mieux dans un futur proche.

    Aimé par 1 personne

  2. Ho ma pauvre, nous avons connu les terreurs nocturnes, les réveils cauchemars, les j’ai peur je ne peux pas dormir tout seul …. mais pas de trop longues périodes. Mon fils se reveillait souvent, jusqu’à ce que l’on se rende compte que son lit 1 place était trop étroit pour lui qui bougeait énormément. Depuis qu’il dort dans 1 lit 2 places, je peux dire qu’il dort comme 1 bébé bon courage à vous, ou plutôt bon repos

    Aimé par 1 personne

  3. Ma fille n’a fait ses nuits qu’à 3 ans passés. Et elle les fait parce qu’elle dort avec nous lol. Plus de sieste depuis des mois. Et elle tient de 6h du mat à 20h30-21h30… Son petit frère dort mieux, mais il a eu plein de microbes cet hiver, donc Merci la fièvre pour tous ces réveils…!

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai beaucoup de chance… mes 2 bébés ont, tous les 2, toujours étaient de grands dormeurs… et heureusement car je suis moi même très sensible à la privation de sommeil, et je pense que cela aurait très certainement, rendu ma vie cauchemardesque!
    Je te souhaite beaucoup de courage… et comme disait ma grand-mère: « tout passe, même le pire! » (et le plus vite sera le mieux!)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s